Lumière grace à l'agence TIPI

Publié le par C@

Julien BALAS, responsable développement de l'agence TIPI nous aide à faire la lumière sur toutes ces formes naissantes de marketing dont les preuves restent cependant encore à faire sur la durée...Merci à LC (qui se reconnaîtra je l'espère) sans qui je n'aurai pas pu faire aboutir ce projet d'interview.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'agence TIPI, cliquez sur le logo et téléchargez la présentation de l'agence en format pdf. c'est très instructif !

Il serait peut-être temps que je me mette au podcast et au video blog!! mais cela n'enlève rien à l'intérêt des propos recueillis, lisez plutôt !

 

1/ Pouvez-vous nous éclairer sur les différences qui peuvent exister entre marketing viral, buzz marketing, mouth marketing : en effet les appellations se multiplient mais désignent-elles pour autant la même chose ?

 

> Le buzz marketing est un nom générique désignant le marketing qui fait du bruit, qui fait parler. Il peut être crée par du marketing viral (vidéos virales, jeux viraux…) et du mouth marketing (bouche à oreille) ou encore par de l'influence marketing (marketing d'influence sur les forums, blogs…)

 

2/ A lire les journaux on pourrait croire que le Buzz est dépendant d’internet, mais il existait bien avant, qu’en pensez-vous ?

 

> internet contribue à sa propagation mais il est possible de faire du buzz en lançant une rumeur par l'entremise de leaders d'opinion qui contaminent leur entourage. Le buzz existait donc à priori bien avant internet. 

 

3/ Buzz et Blog semblent étroitement liés, à tel point que de plus en plus de marques font leurs premiers pas dans la blogosphère (avec plus ou moins de succès, de sincérité et d’authenticité).N’est-il pas plus bénéfique pour une marque de lancer une campagne de buzz offline afin d’être relayée online ?

 

 > On peut pas dire que ce soit plus bénéfique. Lorsque vous lancez une campagne de buzz seulement off line vous serez relayé sur internet avec des descriptions de gens qui auraient vu ou entendu parler de l'opération, le message peut s'appauvrir en route. Mieux vaut aujourd'hui lancer une campagne de buzz online qui offre du contenu aux internautes pour qu'ils en parlent de façon précise et détaillée (ds la limite de détails que peut offrir le buzz, c'est-à-dire pas grand-chose). La propagation sera alors fidèle au scénario construit par l'agence, et le message toujours clair. Rien nous vous empêche d'avoir parallèlement au online de l'affichage, du street marketing…

 

4/ L’avenir du buzz est-il dans le blog ?

> Le buzz ne dépend pas du blog mais les blogs aident beaucoup le buzz.

 

 

 

 

Publié dans Interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

- RapH - 08/09/2005 00:50

Pour moi, la relation buzz et blog, c'est la fameuse phrase :
"L'argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue".
Non ?

Chris 06/09/2005 13:54

Belles réponses CHristelle ! Tu me permets de mettre ton commentaire en réponse à mon article ? Le débat est bon et sain.
Pour le reste j'entrevois déjà les pistes mais sans être réfractaire, je n'ai pas envie de techniques économiques, j'en ai trop bouffé. Tu me laisses un comm pour me dire si je peux te donner ce droit de réponse ? Merci, tiens-moi au courant quand tu auras des articles plus... légers ? Bises

christelle 06/09/2005 13:52

Réponse au com de chris :
Tu fais toi même du buzz pour mon blog en parlant de cet article sur ton blog.
Mais il me semble que tu es quelque peu réfractaire au marketing non? Chaque blog est un univers, il faut savoir le découvrir et ouvrir son espri sinon à quoi sert la blogosphère?

Chris 06/09/2005 13:30

J'ai rien compris. Même pas eu le courage de lire. Mais tu parles de quoi ? " Le buzz ne dépend pas du blog mais les blogs aident beaucoup le buzz", c'est génial ça ! Faut que je le raconte aux copains...