Se faire détester pour mieux se faire aimer

Publié le par C@

Pour faire suite à mon article sur bensimon je vous invite à lire un article sur les Crocs écrit par Mike WAGNER  : vous pouvez y accéder par ce lien.

Ce qu'il faut en retenir? Tout simplement qu'un produit critiqué, jugé hors norme et laid de prime abord peut finir par séduire et être très prisé lorsque les early adopters s'y intéressent. Autrement dit : il ne faut jamais dire 'ça ne marchera jamais' ;))

Si on prend le titre de cet article au mot : 'hate my brand ... please' il s'agit là d'un positionnement bien audacieux à l'heure de l'orientation client et compte tenu de toute l'énergie déployée par les marques pour se faire aimer ... 

Egalement, si vous souhaitez en savoir plus sur Mike avec qui j'ai eu le plaisir d'échanger quelques mails et à qui je fais la promesse de traduire mon blog en anglais ;)) n'hésitez pas à faire un détour par son blog Own your brand qui vous surprendra et vous permettra d'entrevoir la notion de marque sous d'autres horizons.

Commenter cet article