Blogging en danger

Publié le par Christelle ALEXANDRE

J'ai récemment été interpellée par un article de Marketing Profs intitulé 'Blogging is dying'  dans lequel Twitter était clairement mis en cause dans la déterioration du blogging.

Il est certain que réduire un post à 140 caractères ne favorise pas la richesse du contenu, thème dont je parlais dans mon post 'too many tweets'. Par ailleurs, la prolifération des digg like, bookmarking et autres outils de propagation de flux rss complique les démarches à effectuer pour être vu, lu et reconnu dans la blogosphère.


Afin d'élargir le débat aux usages de twitter, j 'ai pu constater que nombreux sont ceux qui contournent la contrainte des 140 caractères en utilisant des adresses url réduites (Tiny url est la solution que j'utilise). Là où ce subterfuge me dérange, c'est que les urls en question ne sont que des liens de redirection vers des articles de blog, transformant ainsi twitter en un simple lecteur de flux rss.


Pour ma part, je suis convaincue de l'utilité de Twitter qui permet d'agir et interagir en temps réel - même facebook ne cesse de s'en inspirer (cf article du Monde intitulé Facebook poursuit sa Twitterisation )

Le message de mon article ? Loin d'opposer les outils 2.0 entre eux, il faut opter pour la complémentarité de leurs usages et expérimenter l'ensemble des fonctionnalités qu'ils offrent ...


PS : vous êtes nombreux à me demander l'adresse de mon twitter,  voici donc : http://twitter.com/christelle

Publié dans Zoom sur

Commenter cet article