La blogosphère, réseau élitiste?

Publié le par C@

Lorsque j’ai ablogui (comprendre faire ses premiers pas dans la blogosphère pour les non initiés), j’ai tout de suite pris conscience qu’il existait une hiérarchie et que tous les blogueurs n’étaient pas égaux en terme d’influence et de notoriété.

 

Le blog rank de mon hébergeur de blog est d’ailleurs toujours là pour me le rappeler. J’étais tout de même presque parvenue à l’oublier jusqu’à ce que j’apprenne que Point Blog établisse un Whos’who.

 

Une multitude de questions me sont alors venues à l’esprit :  la blogospère fonctionne t-elle selon un système pyramidal, serait-elle devenue élitiste ? Est-ce une stratégie pertinente pour Point Blog d’avoir mis en place ce Who’s who à l’heure où son journal Netizen va sortir ?

 

Tous les blogueurs ne sont pas égaux face au pouvoir  d’influencer

Buzz marketing identifie ainsi les blogueurs  trendspreaders et les trendsetters au sommet de ce qui peu apparaître comme un réseau voire un système pyramidal : en effet, même mon hébergeur de blog a mis en place un classement et une notation pour rappeler au petit blogueur quelle place il occupe au sein de la blogosphère.

 

Des règles subjectives

J’avoue que Point Blog est un blog essentiel et même incontournable lorsque l’on débute dans la blogosphère.

Néanmoins, ne doit-il pas son succès aux nombreux petits blogueurs qui constituent la base de ce système pyramidal qu’est la blogosphère ?

Aussi, il est dommage que leur Who’s who manque autant d’impartialité : il s’agit en effet d’un annuaire des personnalités de la blogospère francophone établi selon ‘un choix subjectif’, ‘sans aucune vocation d’exhaustivité’ (ces termes ont été employés par les rédacteurs même de Point Blog).

Cette démarche est-elle pertinente ? En effet, j’avais cru comprendre que Point Blog était un blog professionnel et journalistique … N’y a-t-il pas contradiction ?

 

Tout n’est pas immuable et désespéré

En rêveuse incorrigible , je suis convaincue que rien n’est immuable et que par l’originalité, la volonté, même le plus petit des blogueurs peut révolutionner cet ordre établi.

Le coopting a tendance à se répandre (notamment dans les recrutements) et même si cette technique encourage à cultiver son réseau, il peut porter ses fruits pour porter à la connaissance d’un grand public le potentiel et le talent de personnes méconnues.

Enfin, Potin Blog semble m’avoir entendu car un Ki & Ki vient d’être lancé.

Le concept : recenser grâce au coopting les blogs des non stars indispensables de la blogosphère.

 

Publié dans Blog note

Commenter cet article

le blogueur doit etre responsable 26/01/2006 19:58

à mon avis:la tendance de certains à vouloir mettre en place des who's who et autre classement est une tendance à la hierarchisation. Cette hierarchisation a clairements deux objectifs:But avancé et officiel:structurer ce nouveau média, déterminer les acteurs principaux, sectoriser les cibles.But caché et rechercher principalement:ne pas perdre le locus de control sur l'information. Le blogueur lambda pourait grace aux blog répandre une information qui "gene". Un bon moyen de "censurer" est de le mettre en bas de la pyramide.Autrement dit (comme toujours) cette hierarchisation a ses cotés positifs, et aussi ses cotés négatifs. que faire pour contrer la censure?Il revient au blogueurs auteurs de refuser que les outils de hierarchisation servent d'outils de censure.il revient au blogueur lecteurs de ne pas s'en remetre exclusivement aux outils de hierarchisation, mais aussi au bouche à oreille (ou son pendant blog, les comm, le chat..)